Après un aperçu des définitions que l'on donne du phénomène théâtral, le cours passe en revue les différents arts qui font du théâtre une « polyphonie informationnelle ». L'art du geste reste le premier et le plus ancien et donne au théâtre sa dimension de spectacle. Le dialogue en fait un « drame » (au sens premier du terme) puisqu'il fait progresser l'action et fait du théâtre un miroir qui renvoie à la société l'image de ses propres contradictions. L'écriture dramatique a un statut contrasté que le cours essaiera de clarifier afin de situer le rôle réel que l'écriture joue dans la construction théâtrale. L'analyse des arts visuels que tente de coordonner la mise en scène, élargie à l'examen des lieux physiques où le spectacle se déroule, finit de montrer que le théâtre, art complexe et composite, est lui-même le résultat d'un dialogue entre plusieurs arts qui ont, par ailleurs, une vie autonome.

NOTES LIMINAIRES

1. Problématique et objectifs scientifiques de l'UE

Il est bien question d'aborder : i) les fondements théoriques, ii) des deux concepts et pratiques, « arts » et « cultures », iii) et surtout des problématiques et liens qu'ils imposent ou supposent.

Il existe donc une connexion entre « arts » et « culture1 », elle suppose des liens inclusifs ou synonymiques ou complémentaires, se construisant aussi bien dans les pratiques de ces univers que dans leur conceptualisation ou théorisation.

Aborder leurs fondements revient à faire l'état des lieux de toutes les questions, débats ou problématiques qui ont constitué l'histoire des réflexions et connaissances sur ces réalités. Les sciences sociales ou de l'ingénierie du développement, les disciplines, écoles ou courants qui ont en ont fait des objets d'investigation seront référenciés.

Aussi, les objectifs de l'enseignement s'énoncent-ils comme suit : i) fournir aux doctorants des éléments d'exploration et de compréhension des termes « arts » et « cultures », il est essentiellement question de termes, concepts, théories, problématiques et axes de recherche qui se présentent comme des fils conducteurs de la réflexion, de la connaissance et de la pratique  dans leurs domaines de préoccupation ; ii) démontrer, avec des exemples, que les deux sont liés dans des réflexions et pratiques conduisant à la connaissance, l'expression et l'action des peuples ou groupes ; iii) démontrer que les deux ont toujours constitué le fondement des personnalités individuelles et collectives, de l'organisation et des interactions sociales, du développement humain (politique, idéologique, socioéconomique).

Les doctorants y trouveront un intérêt dans la mesure où les réalités, acteurs ou groupes d'acteurs qu'ils auront à sonder sur le terrain dans le cadre des travaux de leur thèse de doctorat, demanderont à être questionnés du point de vue de ce qui les fonde et structure leur processus. Les concepts ou termes qu'ils manipuleront, les époques, écoles ou auteurs auxquels ils feront recours les aideront à bien comprendre ces réalités, construire et justifier les réflexions, résultats et projets qu'ils se sont donné pour objectifs.


2. Objectifs pédagogiques

Comme indiqué par la direction de l'Ecole Doctorale, le contenu de cette UE est mis en ligne et offre les mêmes possibilités d'échange et d'approfondissement avec l'enseignant titulaire qu'un enseignement présentiel.

Il est accompagné d'une bibliographie (non exhaustive) que les doctorants devront exploiter et compléter par leurs propres recherches. Elle documente plus diversement et profondément les grands axes du support. L'obligation leur est donc faite de beaucoup lire, construire des fiches de lecture, simples ou transversales, afin de permettre des échanges de fond avec l'enseignant.

Les échanges, spontanés ou en groupes de proximité thématique entre doctorants, constituent un outil pédagogique de capitalisation, vivement recommandé par l'enseignant.

La participation et l'investissement personnel apparaissent plus que centraux dans ce processus d'apprentissage. Ils caractérisent d'ailleurs l'esprit et la démarche de la thèse dans cette formation doctorale.

1 On pourrait aussi dire cultures, au pluriel (on y reviendra dans le développement du contenu de l'UE).